Portail officiel du sport en fédération Wallonie-Bruxelles

favorisimprimerenvoyer

Contact

Sport-Adepssport-adeps.be

Erasmus+

Erasmus + : Programme SPORT


Erasmus+ est le programme de financement de l’Union Européenne pour l’éducation, la formation, la jeunesse et le sport pour la période 2014-2020.
Conformément à l’un des nouveaux éléments figurant dans le traité de Lisbonne, Erasmus+ soutient également les activités qui visent à développer la dimension européenne dans le domaine du sport, en favorisant la coopération entre les organismes responsables des sports.

Le programme favorise la création et le développement de réseaux européens en offrant des possibilités de coopération entre les parties prenantes et l’échange et le transfert de connaissances et de savoir-faire dans différents domaines liés au sport et à l’activité physique. Cette coopération renforcée a pour but d’avoir notamment des répercussions positives sur le capital humain de l’Europe en contribuant à réduire les coûts socio-économiques de l’inactivité physique.
Pour la période 2014-2020, une enveloppe de 238 millions d’euros est prévue pour le financement des projets du programme SPORT. Un budget de 31,8 millions est attribué au sport pour 2017.

Une séance d’information (Sport Info Day) est organisée par la Commission et l’Agence Européenne exécutive pour l’Education, l’Audiovisuel et la Culture le 31 janvier à Bruxelles. Toutes les informations : http://eacea.ec.europa.eu/erasmus-plus/events/sport-infoday-31-january-2017_en
Les inscriptions sont ouvertes dès à présent. La séance sera retransmise en directe en streaming.

  • Quelles actions sont soutenues par le programme ?

Le chapitre sur le sport du programme Erasmus+ vise à soutenir les partenariats européens concernant le sport de masse, avec les objectifs suivants:
• lutter contre les menaces transfrontalières qui touchent l’intégrité du sport, comme le dopage, les matchs truqués et la violence, ainsi que toutes les formes d’intolérance et de discriminations;
• promouvoir et soutenir la bonne gouvernance dans le sport et les doubles carrières des athlètes;
• promouvoir les activités de volontariat dans le sport, ainsi que l’inclusion sociale, l’égalité des chances et la conscience de l’importance de l’activité physique bienfaisante pour la santé grâce à une plus grande participation sportive et à un accès égal au sport pour tous.
Ces actions devraient déboucher sur l’élaboration, le transfert et/ou la mise en œuvre de pratiques innovantes aux échelons européen, national, régional et local et contribuer à encourager le développement d’une dimension européenne dans le domaine du sport.


Deux grands types de projets sont éligibles et un troisième a été introduit cette année (les petits partenariats collaboratifs) :


 1/ Projets de collaboration dans le domaine du sport :

1.1 Objectifs :
- encourager la participation au sport et à l’activité physique, notamment en soutenant la mise en œuvre de la recommandation du Conseil sur l’activité physique bienfaisante pour la santé et en respectant les lignes directrices de l’UE concernant l’activité physique;
- encourager la participation au sport et à l’activité physique, notamment en soutenant l’organisation de la Semaine européenne du sport;
- promouvoir l’éducation dans et par le sport avec une attention particulière accordée au développement des compétences, et soutenir la mise en œuvre des lignes directrices de l’Union concernant la double carrière des athlètes;
- encourager le volontariat dans le sport;
- lutter contre le dopage, notamment dans les milieux récréatifs;
- lutter contre les matchs truqués;
- améliorer la gouvernance dans le sport;
- combattre la violence, le racisme, la discrimination et l’intolérance dans le sport;
- encourager l’inclusion sociale et l’égalité des chances dans le sport.

1.2 Les types d’actions éligibles :
- la mise en réseau de parties prenantes;
- l'élaboration, l'identification, la promotion et le partage de bonnes pratiques;
- la préparation, l’élaboration et la mise en œuvre de modules et d’outils d’éducation et de formation;
- des activités visant à améliorer les compétences des relais dans le domaine du sport et à améliorer le suivi et l’étalonnage des indicateurs, notamment en ce qui concerne la promotion des comportements éthiques et des codes de bonne conduite auprès des sportifs;
- des activités de sensibilisation à la valeur ajoutée apportée par le sport et l’activité physique pour le développement personnel, social et professionnel des individus;
- des activités visant à promouvoir les synergies innovantes entre le domaine du sport et les domaines de la santé, de l’éducation, de la formation et de la jeunesse;
- des activités visant à améliorer la base de connaissances du sport afin d’aborder les problèmes sociétaux et économiques existants (collecte de données venant compléter les activités susmentionnées, enquêtes, consultations, etc.);
- des conférences, séminaires, réunions, évènements et actions de sensibilisation venant compléter les activités susmentionnées.

1.3 Les candidats devront dans ce contexte présenter des candidatures proposant un projet européen suivant :
 Nature du porteur de projet : toute institution ou organisation à but non lucratif dans le domaine du sport et de l’activité physique ;
 Partenariat : au moins 5 partenaires de 5 Etats différents participants au programme ;
 Critères d’éligibilité :
- Intérêt du projet ;
- Qualité et mise en œuvre du projet ;
- Qualité de l’équipe projet et des accords de coopération ;
- Impact et dissémination.
 Budget : Le montant maximal de la subvention octroyée par projet est de 400.000 €/max par an. La subvention couvrira jusqu’à 80% des coûts éligibles liés aux activités du projet. Les porteurs de projets doivent assurer au moins 20% du financement.

2/ Manifestations sportives européennes à but non lucratif :

2.1 Objectifs :
Cette action vise à soutenir:
- le volontariat dans le sport;
- l’inclusion sociale par le biais du sport;
-  l’égalité entre les femmes et les hommes dans le sport;
- des activités physiques bénéfiques pour la santé;
- la mise en œuvre de la Semaine européenne du sport

2.2  Les types d’actions éligibles :
- préparation de l’évènement;
- organisation d’activités éducatives pour les athlètes, les entraîneurs, les organisateurs et les volontaires durant la période précédant la manifestation;
- organisation de la manifestation;
- organisation d’activités parallèles à la manifestation sportive (conférences, séminaires);
- réalisation d’activités qui auront des retombées durables (évaluations, élaboration de plans pour la suite);
- activités de communication liées au thème de la manifestation.
2.3 Les candidats devront dans ce contexte présenter des candidatures proposant un projet européen suivant :
 Nature du porteur de projet : toute institution ou organisation à but non lucratif dans le domaine du sport et de l’activité physique ;
 Partenariat : le caractère transnational devra être assuré par la participation de personnes impliquées dans le sport d’au moins 12 pays participants au programme ;
 Résultats attendus :
- une visibilité accrue des événements visant l’inclusion sociale, l’égalité des chances et la promotion de l’activité physique au bénéfice de la santé ;
- une participation accrue dans le sport, l’activité physique et le volontariat dans le sport.
 Budget : Le montant maximal de la subvention octroyée par projet est de 500.000 € par an. La subvention couvrira jusqu’à 80% des coûts éligibles liés aux activités du projet. Les porteurs de projets doivent assurer au moins 20% du financement.

3/ Les petits partenariats collaboratifs

3.1 Objectifs

- encourager l'inclusion sociale et l'égalité des chances dans le sport;
- promouvoir les sports et jeux traditionnels européens;
- soutenir la mobilité des volontaires, des entraîneurs, des directeurs sportifs et du personnel d'organisations sportives sans but lucratif
- protéger les athlètes, surtout les plus jeunes, contre les dangers pour la santé et la sécurité, en améliorant la formation et les conditions dans lesquelles se déroulent les compétitions;
- promouvoir l’éducation dans et par le sport avec une attention particulière accordée au développement des compétences.

3.2  Les types d’actions éligibles :

Erasmus+ offre une flexibilité considérable en ce qui concerne les activités pouvant être mises en œuvre par des petits projets de collaboration, pour autant que la proposition démontre que ces activités constituent le meilleur moyen d’atteindre les objectifs établis pour le projet. Les petits projets de collaboration peuvent couvrir un vaste éventail d’activités, par exemple:
- la mise en réseau de parties prenantes;
- la promotion, l'identification et le partage de bonnes pratiques;
- la préparation, l’élaboration et la mise en œuvre de modules et d’outils d’éducation et de formation;
- des activités de sensibilisation à la valeur ajoutée apportée par le sport et l’activité physique pour le développement personnel, social et professionnel des individus;
- des activités visant à promouvoir les synergies innovantes entre le domaine du sport et les domaines de la santé, de l’éducation, de la formation et de la jeunesse;
- des activités visant à améliorer la base de connaissances du sport afin d’aborder les problèmes sociétaux et économiques existants (collecte de données venant compléter les activités susmentionnées, enquêtes, consultations, etc.);
- des conférences, séminaires, réunions, évènements et actions de sensibilisation venant compléter les activités susmentionnées.

3.3 Les candidats devront dans ce contexte présenter des candidatures proposant un projet européen suivant :

 Nature du porteur de projet : Toute organisation sans but lucratif ou organisme public, actif dans le domaine du sport, établi dans un pays membre du programme ou dans un pays partenaire dans le monde entier ;
 Partenariat : le caractère transnational devra être assuré par la participation de personnes impliquées dans le sport d’au moins 3 pays participants au programme ;
 Budget : Le montant maximal de la subvention octroyée par projet est de 60.000 € par an. La subvention couvrira jusqu’à 80% des coûts éligibles liés aux activités du projet. Les porteurs de projets doivent assurer au moins 20% du financement.

Comment déposer votre ou vos candidature(s) ? :

 Pour répondre à l’appel à projets, il faut remplir et soumettre dans les temps le formulaire et les annexes, disponibles sur le site de l’Agence Européenne exécutive pour l’Education, l’Audiovisuel et la Culture. Site EACEA: https://eacea.ec.europa.eu/erasmus-plus/actions/sport_fr

 La Commission européenne a élaboré le « GUIDE DU PROGRAMME ERASMUS+ » : http://ec.europa.eu/programmes/erasmus-plus/sites/erasmusplus/files/files/resources/erasmus-plus-programme-guide_fr.pdf
Voir pages 288 et suivantes. 

Trouver des partenaires

La difficulté réside souvent dans l’exigence faite de trouver des partenaires à l’étranger. Pour pallier cette difficulté et faciliter les contacts, un outil de mise en relation a été créé : https://sporttool.teamwork.fr

Le volet sport est exposé à partir de la page 288. La partie C vous indiquera toutes les modalités à respecter pour déposer votre candidature auprès de l’Agence exécutive.

• Etape1: Enregistrement dans le portail du participant : https://eacea.ec.europa.eu/PPMT/
• Etape 2: Conformité avec les critères du programme
• Etape 3: Vérifier les conditions financières
• Etape 4: Remplir et soumettre le formulaire de  candidature

 La date butoir de dépôt des candidatures est fixée au 6 avril 2016 midi pour les projets débutant au 1er  janvier 2018.


Pour plus d’information ?
François TRICARICO – Direction des relations internationales
Courriel :
francois.tricarico(at)cfwb.be
Marc XHONNEUX – Administration générale du Sport
Courriel :
marc.xhonneux(at)cfwb.be

Découvrez les points verts à venir
Mon Job Adeps
Entrez dans la page officielle facebook de l'Adeps
Charte du mouvement sportif de la       Fédération Wallonie-Bruxelles