Portail officiel du sport en fédération Wallonie-Bruxelles

Sport-Adepssport-adeps.be

Subventions
Appel à projets : Accompagnement et encadrement par le sport de jeunes exposés au risque de radicalisation

Actu

Appel à projets : Accompagnement et encadrement par le sport de jeunes exposés au risque de radicalisation

Le sport peut contribuer à mieux intégrer les personnes dans la société et peut donc contribuer à renforcer des valeurs telles que la tolérance, l'intégration et le dialogue interculturel.

À l'initiative du Parlement européen, ce projet pilote vise à soutenir des projets liés au sport organisés par des organisations sportives, notamment des organisations sportives faitières. En particulier, il mettra l'accent sur la pratique du sport et de l'activité physique en tant qu'outil pour promouvoir une meilleure intégration des populations menacées d'exclusion dans la société dans laquelle elles se retirent.

Cette action a pour objectif de soutenir des projets dans le domaine du sport organisés par des organisations et des fédérations sportives en coopération avec les pouvoirs publics (y compris les communes), les acteurs locaux et la société civile. Elle portera principalement sur la prévention de la radicalisation, notamment en aidant les jeunes exposés au risque d’exclusion et de radicalisation à mieux s’intégrer dans la société dans laquelle ils vivent. Elle mettra l’accent sur la pratique du sport et de l’activité physique en tant qu’outil permettant une meilleure inclusion au sein d’un groupe ou de la société dans son ensemble. Les zones en difficulté sociale feront l’objet d’une attention particulière. La dimension de l’égalité entre les femmes et les hommes sera prise en compte.

Cette action préparatoire fera intervenir des organisations et/ou des fédérations sportives qui, en coopération avec les autorités locales et les organisations actives dans la lutte contre la radicalisation, proposeront des outils, ainsi que des activités et un encadrement adéquats, pour contrecarrer les processus de radicalisation. 

Parmi les résultats attendus figurent:

  • l’accès au sport et à l’activité physique de populations exposées au risque d’exclusion et de radicalisation,
  • la formation d’entraîneurs et de personnel intervenant dans le domaine de l’intégration par le sport,
  • la mise en place de réseaux et de partenariats à l’échelle de l’UE,
  • une meilleure intégration, au sein des sociétés européennes, des personnes exposées au risque de radicalisation, et en particulier des jeunes.

Les projets proposés doivent être menés par des organisations sportives, notamment par des organisations faîtières du domaine sportif telles que les fédérations sportives européennes. Des membres nationaux, régionaux et locaux de ces organisations sportives doivent y être associés.

Environ sept projets seront sélectionnés.

Liens sur la thématique

Tous les articles