Portail officiel du sport en fédération Wallonie-Bruxelles

favorisimprimerenvoyer

Contact

Sport-Adepssport-adeps.be

Coronavirus: stratégie vers une sortie de crise

I. Un déconfinement en plusieurs phases

1. Phase 1a (4 mai, confirmé)

L’activité physique en extérieur sera permise avec deux personnes maximum, en plus de celles qui vivent sous le même toit, à condition de toujours respecter les distances de sécurité. Il sera également permis de pratiquer d’autres activités sportives à l’air libre et sans contact. Si ces activités nécessitent une infrastructure, il n’en demeure pas moins que l’accès aux vestiaires et aux douches communes ainsi qu’aux cafétérias reste interdit.

2. Phase 1b (11 mai, confirmé)

Les compétitions sportives sont interdites jusqu'au 31 juillet.

Phase 1 et sport: Découvrez nos consignes à respecter pour assurer la sécurité de toutes et tous !

3. Phase 2 (18 mai, confirmé)

Les entraînements (discipline individuelle et collective) et les cours sportifs organisés de manière régulière, à savoir par un club ou une association sportive, peuvent reprendre à partir du 18 mai. Les clubs sportifs ne peuvent rouvrir qu’à condition que toutes les mesures soient prises pour assurer la sécurité des personnes. 

L’activité doit se dérouler à l’air libre et sans contact physique. Ces sessions peuvent éventuellement se dérouler en groupe dont la taille ne peut dépasser les 20 personnes par séance d’entraînement. L’activité de ce groupe doit toujours s’effectuer sous la supervision d’un entraîneur. La règle de distanciation sociale de minimum 1,5 mètre doit être maintenue. 

N'hésitez pas à parcourir notre FAQ pour obtenir davantage d'informations sur le cadre dans lequel ces dispositions s'appliquent. 

Recommandations spécifiques aux clubs ou aux associations sportives pour la phase 2 du déconfinement

Sous réserve de l’évolution de l’épidémie, une troisième phase est envisagée à partir du 8 juin. Elle sera confirmée par le Conseil National de Sécurité au terme de la phase 2.

Ce vendredi 22 mai,  le Comité de concertation, organe qui rassemble le Gouvernement fédéral et les Gouvernements des entités fédérées, a décidé d'autoriser la tenue des camps ou stages d'été moyennant le respect de certaines conditions. Cette annonce concerne les activités des mouvements de jeunesse et des organisations de jeunesse. A ce stade, cette décision ne concerne pas les stages sportifs. Ceux-ci devraient faire l’objet d’une réunion de travail et d’une communication du Conseil National de Sécurité (CNS) le 3 juin prochain.

Ce laps de temps sera notamment l'occasion pour le CNS d'identifier les dispositions spécifiques nécessaires à la pratique sportive intensive telle qu'organisée lors des stages Adeps.

4. Phase 3 (au plus tôt le 8 juin, estimé)

Plusieurs points devront être examinés :

  • Les modalités de réouverture éventuelle et progressive des restaurants ; et puis des cafés, des bars. Ceci devra se faire, en tout état de cause, sous conditions strictes. 
  • Les différentes activités estivales comme les voyages à l’étranger, les attractions touristiques mais aussi les événements en plein air de plus petite envergure.

La seule certitude, c’est que les événements de masse de type « festivals » ne seront pas autorisés avant le 31 août.

II. Mise en place d'un Groupe de Travail

Afin d’accompagner le processus de déconfinement progressif prôné par le Conseil National de Sécurité (CNS), l’Administration Générale du Sport (Adeps) a mis en place un groupe d’experts de travail, en collaboration avec le Cabinet de la Ministre des Sports de la Fédération Wallonie Bruxelles.          

Ce dernier est constitué d’agents spécialisés dans les différentes disciplines sportives reconnues par l’Adeps ainsi que d’experts tels que le Professeur Jean-François KAUX de l’ULiège et le Professeur Marc FRANCAUX de l’UCLouvain respectivement actifs dans les domaines de la médecine physique, réadaptation et traumatologie du Sport et des Sciences de la motricité, de la physiologie et de la biochimie de l'exercice.

Les objectifs de ce groupe d’experts sont de:

  • se positionner comme force de proposition à l’égard de la Ministre des Sports et du Centre National de Crise (CNS) en proposant, de manière proactive, divers scénarii :
    - en lien avec les phases de déconfinement programmées ;
    - tenant compte des besoins exprimés par le mouvement sportif organisé ;
    - respectueux des mesures générales communiquées par le Gouvernement fédéral.
  • venir en appui des Fédérations sportives reconnues dans leurs réflexions relatives à leur plan de sortie de confinement et en relayant ces derniers auprès du CNS ;
  • informer le citoyen pour lui permettre de pratiquer une activité sportive dans les conditions de sécurité sanitaire optimales en respectant les consignes préconisées par le CNS et adoptées par le Gouvernement fédéral.

Nous vous invitons à découvrir les réflexions et recommandations sur l'activité physique durant cette première phase de dé-confinement au travers:

 → Webinar "Déconfinement du monde sportif - Phase I" du 4 mai organisé par l’Adeps, avec la collaboration des 2 experts scientifiques.

 → Webinaires hebdomadaires du CAPS sur des thématiques en lien avec l’activité physique en période de confinement 

Découvrez les points verts à venir
Mon Job Adeps

ABC des démarches

Vous êtes...